Au cours de la guerre de Sept Ans, face à l'éventualité grandissante de voir le Canada passer aux mains de l'Angleterre, un mémoire anonyme propose de transplanter l'ensemble de la population canadienne (estimée à 60 000 personnes) en Louisiane. Plusieurs avantages justifient cette solution : augmenter la population de la Louisiane afin d'en faire une colonie capable de contenir celles des Anglais, cultiver des denrées qu'on ne trouve pas dans la métropole et créer de nouveaux liens commerciaux. Le rédacteur du document sent bien que le déplacement de la population peut être une entreprise difficile et déclare que cette transmigration ne doit pas être l'ouvrage de la violence, elle ne réussira jamais que par la voye de la persuasion.

Retour Accueil Contactez-nous English
Plein écran
Le déplacement des Canadiens en Louisiane
Essai sur les moyens de transporter à la Louisiane la peuplade du Canada en cas qu'on prit le parti de le céder aux Anglois ou de l'abandonner, décembre 1758.
FR CAOM COL F4 22 fol. p.1-40