L'Acadie est revendiquée par la France, qui l'a reconnue et occupée périodiquement depuis 1524, à la suite de l'exploration par Giovanni da Verrazzano. Les Anglais considèrent aussi que ces terres leur reviennent depuis la charte du roi Jacques 1er en 1606, octroyant à la compagnie de la Virginie un territoire allant jusqu'au 45e parallèle, comprenant ainsi la baie Française et Port-Royal. L'absence de frontières nettes est la cause de conflits incessants entre la France et l'Angleterre ainsi que de heurts multiples entre les colons français et leurs voisins de la Nouvelle-Angleterre. Ni le traité d'Utrecht (1713) ni celui d'Aix-la-Chapelle (1748) n'arrive à déterminer plus précisément les limites de l'Acadie. La France et l'Angleterre étudient la question dans les années 1750, mais la guerre seule mettra fin aux discussions.

Retour Accueil Contactez-nous English
Plein écran
Les limites de l'Acadie
Carte de l'Acadie, Isle Royale et Pais Voisins pour servir à l'histoire générale des voyages, 1757.
CA ANC NMC-114