Les Algonquins et les Montagnais, bien qu'alliés de Samuel de Champlain, refusent de l'approvisionner en fourrures et de guider ses explorations vers l'ouest, sauf s'il les aide à vaincre leur ennemi iroquois. En 1609, à leurs côtés, le fondateur de Québec attaque les Iroquois du lac Champlain. Ces derniers, habitués aux arcs et aux flèches, sont surpris par les arquebuses, armes jusque-là inconnues. Deux de leurs chefs sont tués, de même que plusieurs guerriers, et les autres prennent la fuite. Jusqu'à sa mort en 1635, sauf pendant d'éphémères périodes de paix, Champlain combat les Iroquois, qui deviennent alors les principaux ennemis des Français et qui s'allient aux Hollandais de la Nouvelle-Amsterdam (New York) ainsi qu'aux Anglais récemment établis en Amérique.

Retour Accueil Contactez-nous English
Plein écran
Les Iroquois au lac Champlain
Deffaite des Yroquois au Lac de Champlain, planche tirée de l'ouvrage Les voyages du sieur de Champlain Xaintongeois..., Paris, Jean Berjon, 1613.
CA BNC Réserve FC330 C3 1613