Dans les années 1630 et 1640, les jésuites exercent leur apostolat en Huronie, dans la région des Grands Lacs. Partenaires commerciaux privilégiés des Français, les Hurons sont leurs principaux fournisseurs de fourrures. Les deux parties ont également une alliance militaire contre les Iroquois, ennemis héréditaires des Hurons. Afin de s'emparer de leur florissant commerce, les Iroquois anéantissent les villages hurons et les missions jésuites au cours de la décennie 1640. C'est dans ce contexte de conflits sanglants que meurent suppliciés des missionnaires jésuites; au XXe siècle, l'Église les élève au rang de martyrs et les canonise.

Retour Accueil Contactez-nous English
Plein écran
Les martyrs
Novae Franciae Accurata Delineatio, carte du jésuite François-Joseph Bressani représentant les missions huronnes et le martyre des missionnaires aux mains des Iroquois, 1657.
CA ANC NMC-6338 et NMC-194824