Explorateurs anglais, hollandais et français se côtoient en Amérique du Nord. Depuis la fondation de Jamestown en 1607, la Virginie est devenue une colonie à tabac prospère. En 1620, des dissidents religieux venus d'Angleterre sur le Mayflower débarquent au cap Cod et fondent Plymouth. Des établissements s'implantent dans les régions voisines, notamment à Salem. C'est le début de la Nouvelle-Angleterre. De leur côté, les Hollandais fondent en 1613 Fort Orange, qui devient par la suite Albany, et colonisent la vallée de l'Hudson, qui est surtout un lieu de traite avec l'Iroquoisie. Le Wallon Pierre Minuit débarque le 4 mai 1624 avec quelques familles d'un bateau hollandais sur l'île de Manhatte. Il achète l'île aux Amérindiens en 1626 et baptise la région New Amsterdam. L'établissement passe aux mains des Anglais en 1664 et est renommé New York.

Retour Accueil Contactez-nous English
Plein écran
Les colonies d'Amérique
Description de la Nouvelle-Hollande et Angleterre et de la France septentrionale présentement habitée par les Français cy devant nommée Le Canada, [vers 1660].
FR CAOM COL C11E 13 fol. 117-125vo