Jacques-Nicolas Bellin est chargé par le secrétariat d'État à la Marine de dessiner les cartes nécessaires à la publication de l'Histoire et description de la Nouvelle-France du père Pierre-François-Xavier de Charlevoix (1744). Le travail de Bellin, ingénieur-hydrographe du roi, a pour but de déterminer avec autant de précision que possible tout le système hydrographique des bassins du Saint-Laurent et du Mississipi. Il doit surtout fournir des informations aux vaisseaux pour leur permettre de pénétrer facilement dans le Saint-Laurent et de se rendre en toute sûreté jusqu'au centre de la colonie. À cause de chenaux étroits, peu profonds, des récifs, des hauts-fonds, des courants et des glaces, les navires mettent en moyenne dix à douze jours pour remonter le fleuve depuis le Grand Banc de Terre-Neuve jusqu'à Québec.

Retour Accueil Contactez-nous English
Plein écran
Le Saint-Laurent
Carte du fleuve de Saint Laurent ou rivière du Canada depuis l'île d'Orléans jusqu'à l'île d'Anticosti, par Jacques-Nicolas Bellin, échelle 1/500 000, après 1744.
FR CHAN N III Canada 6