Peu enclin aux études auxquelles le destine son père, Asseline de Ronval profite du décès de celui-ci pour courir le monde et s'embarquer à Dieppe le 22 mai 1662 pour la Nouvelle-France. La traversée dure un bon mois. Après trois semaines passées à Québec et dans ses environs, Asseline de Ronval se rend en barque aux Trois Rivières, puis à Montréal. Fuyant l'hiver canadien qu'on lui décrit long et rigoureux, le Normand décide alors de retourner dans la métropole. Parti à la fin du mois d'octobre, il débarque en France le 12 décembre de la même année et part vers de nouvelles aventures.

Retour Accueil Contactez-nous English
Plein écran
Voyage d'Asseline de Ronval
Journal en abrégé des voyages de Monsieur Asseline de Ronval, tant par terre que par mer avec plusieurs remarques, circonstances et avantures très curieuses, vers 1695.
CA ANC MG18-J2 p.1-36